NFT métaverse monde digital

NFT et metaverse, quel avenir pour ces technologies ?

Dans un monde en pleine mutation et en pleine transformation numérique, les NFT et le metaverse sont deux tendances qui ont connu un essor fulgurant. Le principe du metaverse vient de la science-fiction. Intouchable pendant longtemps, le metaverse est devenu accessible à tous grâce à l’évolution de l’internet et de la technologie de la blockchain. Mais quel est l’avenir possible des NFT et du metaverse ?

NFT et metaverse : un monde de propriétés virtuelles

Le metaverse est une terminologie anglaise constituée de 2 mots : Meta et Verse. Meta veut simplement dire « au-delà » et puis Verse signifie « univers ». Ce mot est apparu pour la première fois dans l’ouvrage Snowboard Crash de Neal Stephenson en 1992. Cependant, ce n’est que grâce au récent changement de nom du réseau social Facebook que ce mot a suscité encore plus d’intérêt. Selon le propriétaire de Facebook, Mark Zuckerberg, le terme metaverse veut désigner un monde virtuel.

Cet univers fictif est généralement accessible grâce aux casques de réalité virtuelle. Avec cet accessoire, vous pouvez par exemple vous rendre instantanément à une réunion ou dans une fête.

De plus, le metaverse est un outil de choix dans les politiques de marketing. En effet, il permettra aux entreprises de payer des produits virtuels qu’ils peuvent utiliser dans le monde réel.

Les NFT désignent un acronyme qui est défini par Non Fungible Token. Cette expression fait référence à un cryptoactif. Elle signifie Jeton Non Fongible en français et se repose sur la blockchain, une technologie qui permet de créer les cryptomonnaies.

lire aussi :  NFT : les artistes (graphistes) français à suivre

Ainsi, tout comme ces dernières, les NFT peuvent être collectés. Néanmoins, ils ne sont pas interchangeables à cause de leurs codes d’identification uniques et de leurs métadonnées. De plus, il existe un marché pour faire les opérations de NFT.

Les NFT sont essentiels pour la metaverse. Ils deviennent une clé de fidélisation du public. Les entreprises peuvent utiliser les NFT pour accéder au metaverse avec un accès exclusif, une adhésion privilégiée et une exposition illimitée de leur produit. Les NFT apparaissent comme un vecteur d’engagement dans le metaverse et de fidélisation numérique.

Qu’est-ce que les NFT et le metaverse peuvent réellement apporter aux entreprises ?

Il est fréquent de constater que beaucoup d’entreprises se tournent vers les NFT et le metaverse. Cela est justifié par les avantages qu’ils procurent.

Offrir des expériences inédites à sa clientèle

Les NFT et le metaverse peuvent permettre aux entreprises de créer une gamme variée de produits et services que leur consommateur pourra acheter ou encore collectionner. Aussi, avec ces 2 technologies, les clients peuvent essayer ou tester un produit sans se rendre forcément dans la boutique ou les locaux de l’entreprise.

Les entreprises ont aussi la possibilité d’utiliser les NFT et le metaverse pour donner à leurs clients un avant-goût des produits qu’ils sont sur le point de sortir.

Améliorer l’interaction avec leur client

Grâce aux NFT et au metaverse, les entreprises peuvent maintenant fédérer leur clientèle. En effet, avec ces technologies, les interactions auront l’air d’être plus réelles. Par exemple, les marques pourront utiliser ces solutions pour organiser des réunions ou des défilés virtuellement. Leurs clients peuvent évidemment y assister. Les entreprises peuvent également organiser des concours et donner des œuvres digitales en guise de récompenses.

Spéculation et sécurisation

La spéculation est un avantage non négligeable lorsque les entreprises choisissent d’opter pour les NFT et le metaverse. Avec ces technologies de créations virtuelles, les produits des entreprises s’écoulent plus vite que ce qu’on constate sur le marché réel.

lire aussi :  NFT : guide pour comprendre le crypto art

Encore mieux, les entreprises peuvent proposer à leur clientèle des produits certifiés et authentiques. Ceci est possible grâce aux NFT. Ces derniers disposent de certificats d’authenticité. Lorsqu’ils sont attribués à un produit, ce dernier ne peut plus être copié.

Néanmoins, le concepteur conserve son droit de propriété sur l’œuvre digitale. C’est aussi cet aspect qui rend le prix de certaines œuvres numériques assez élevé, car les acheteurs seront les seuls à les posséder.

Quelques exemples d’applications du metaverse et des NFT par certaines entreprises

Le mode de fonctionnement et les avantages des NFT et du metaverse peuvent être difficiles à appréhender. Pour mieux comprendre les contours de ces technologies, vous pouvez vous référer à des marques qui ont déjà eu à expérimenter ces solutions de création numérique.

Taco Bell avec ses GIFs NFT

Dans le but d’avoir du financement pour les étudiants boursiers de leur fondation, Taco Bell a conçu 25 gifs NFT. Ensuite, ils les ont mis aux enchères sur Rarible à un modeste prix de 1 dollar. En l’espace de 30 minutes, la chaîne de fastfood a écoulé tous ces 25 gifs NFT pour plusieurs milliers de dollars. Néanmoins, il faudra préciser que le plus cher de ces gifs a été vendu à 3646 dollars.

Dans l’optique de faire connaître votre marque ou de soutenir une cause noble, vous pouvez aussi adopter ce concept.

Le concours organisé par McDonald’s

McDonald’s s’est également lancé dans cette alternative des tokens. Cette marque a organisé un concours en ligne où les lauréats ont gagné des œuvres numériques à son effigie.

Tout comme McDonald’s, vous pouvez également créer des produits virtuels avec le metaverse et les NFT pour organiser un concours. Cela permettra d’optimiser l’interaction avec vos clients.

lire aussi :  Les ventes qui ont battu des records dans l'univers NFT

Les secteurs en pleine conquête de l’univers virtuel

Tous les domaines veulent conquérir cet univers virtuel. En effet, ce monde digital n’a pas fini de nous émerveiller.

Le sport

Dans le monde réel comme celui virtuel, le sport reste fédérateur. À partir de là, les communautés ou les fan-clubs numériques naissent. Aussi, il est courant de constater que les tickets d’entrée des stades ou des évènements sportifs sont des NFT.

De plus, des clubs de football à l’image de Manchester City annoncent la construction de stade de football dans le metaverse. Il s’agit d’une réplique de leur stade réel. Ainsi, leurs fans peuvent y suivre les matchs en direct, quelle que soit leur position dans le monde. Certains sportifs comme le quintuple Ballon d’or Cristiano Ronaldo en profitent pour lancer leur propre collection NFT.

Le secteur bancaire

Ce secteur s’est également lancé dans le metaverse. À titre illustratif, nous pouvons citer HSBC et JP Morgan, un géant bancaire qui est devenu la première banque de l’Europe à entrer dans le metaverse. Il a notamment ouvert une banque virtuelle dénommée Ony. De plus, des entreprises comme American Express et Stripe ont eu à proposer de nouveaux moyens de paiement destinés uniquement au metaverse.

La restauration

Ce secteur semble être inaccessible, car on ne peut pas réellement boire ou manger dans le metaverse. Pourtant, la nourriture est un élément essentiel à notre suivi. Bien que 76 % du panel estime que les bars et restaurants n’ont pas leur place dans le metaverse, ce secteur est bien concerné par le metaverse. Mais il faudra avoir une nouvelle manière de faire vivre ce secteur dans le metaverse.

Par exemple, Coca-Cola a sponsorisé un mariage indien dans le metaverse. Les convives sont repartis avec des bons de réduction. Ce géant américain a aussi utilisé le metaverse pour inaugurer un nouveau parfum de sa boisson.

Share: