comprendre technologie NFT

NFT : guide pour comprendre le crypto art

Les NFT, biens numériques en circulation depuis 2014, sont à la fois nouveaux et fascinants. Ils sont basés sur la technologie blockchain et sur les cryptomonnaies. Les différents échanges relatifs à ces biens uniques se font en effet en monnaie virtuelle. Ils sont la plupart du temps utilisés pour désigner la propriété d’un objet numérique.

Tous les acteurs intervenant dans cet univers cherchent le moyen idéal pour se procurer ces actifs en toute sécurité. Cependant, il faut noter que le monde des NFT est d’une compréhension assez complexe. Nous vous proposons donc dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir autour de ce concept. Découvrez le fonctionnement des NFT et leur véritable valeur sur le marché.

NFT : signification et valeur réelle

En anglais, « non fongible token », les NFT sont des jetons qui ne peuvent faire objet d’échange avec d’autres objets. Retenons qu’un bien ‘’non fongible’’ ne peut être changé contre un autre bien de même valeur.

Par exemple, l’art est un bien non fongible puisque sa valeur reste assez subjective. C’est là qu’entre en jeu les NFT. Ils garantissent la propriété exclusive d’un actif numérique : une œuvre d’art, ou un tweet par exemple. Le caractère non fongible d’une NFT favorise la fluctuation de sa valeur marchande.

Les NFT sont-ils des monnaies électroniques ?

Il faut savoir que les NFT ne sont pas des cryptomonnaies, et ce, bien que bon nombre d’échanges se fassent en monnaies virtuelles. Les cryptomonnaies sont fongibles, tout comme les autres devises, à savoir le dollar, l’euro, etc. Ce n’est pas le cas pour les NFT. Ceux-ci ont une valeur soumise aux fluctuations du marché.

lire aussi :  NFT : les artistes (graphistes) français à suivre

En achetant un Non Fongible Token, vous acquérez la propriété exclusive de l’actif numérique. En effet, un NFT ne peut avoir qu’un seul propriétaire à la fois. Un NFT peut être des œuvres d’art, des essais, des tweets, des chansons, des achats dans des jeux vidéo, des GIF, des noms de domaine… Pour faire simple, tout actif numérique est en réalité devenu un NFT.

Pourquoi acheter un NFT ?

Plusieurs raisons peuvent justifier l’investissement dans les jetons non fongibles : la rareté de l’actif et l’art de collectionner par exemple. La rareté est une caractéristique qui décuple l’envie d’acquérir un bien. Puisqu’un NFT ne peut avoir qu’un seul propriétaire exclusif, les potentiels acheteurs se l’arrachent avant qu’il ne devienne la propriété d’un seul individu.

En ce qui concerne l’art de collectionner, les personnes fortunées développent souvent cette passion. Tout comme des cartes de baseball, les NFT sont échangés entre cet échantillon de personnes. Par ailleurs, ils représentent un système très prometteur. Presque tous les secteurs se sont saisis de l’opportunité qu’ils offraient. Cela pourrait s’expliquer par l’authenticité, la rareté et l’expérience unique qu’ils apportent aux clients. Avec le système des NFT, vous avez la possibilité de stocker vos biens réels ou numériques sur la blockchain.

Comprendre le fonctionnement des NFT

Le fonctionnement des non fongibles token dépend en grande partie de la plateforme sur laquelle ils ont été créés. C’est pour ainsi dire que les NFT sont fonction de la blockchain à laquelle ils sont liés. Notons que la majorité des NFT est basée sur Ethereum. Cette plateforme compte une multitude de crypto-arts.

lire aussi :  Les ventes qui ont battu des records dans l'univers NFT

Aussi, la blockchain Ethereum est une plateforme décentralisée, donc les opérations qui y sont effectuées ne sont soumises au contrôle d’aucune autorité supérieure. De ce fait, vous ne pouvez pas vous faire retirer la propriété d’un NFT.

Il est aussi important de souligner que tout le monde peut créer, acheter ou vendre un NFT.

Investir dans les NFT : bonne affaire ou grave erreur ? Les risques encourus

Bien que le système des NFT soit ultra-sécurisé et présente de nombreux avantages, son utilisation n’est pas exempte de risques. On peut être confronté à des fraudes, des vols, à des disparitions d’œuvres ou à des risques de violation des droits d’auteurs.

S’il est vrai que les NFT permettent de réaliser d’énormes bénéfices, cela ne se produit que quelques fois. Il est mieux indiqué d’investir votre argent dans les fonds indiciels à la place. Toutefois, si vous désirez vous lancer dans l’aventure, nous vous conseillons d’ouvrir un portefeuille numérique avant toute chose. Il vous permettra de stocker vos NFT et vos cryptomonnaies.

Les Marketplaces NFT les plus populaires

Une marketplace est la combinaison d’une galerie d’art numérique et d’une maison de ventes aux enchères. C’est une plateforme dédiée aux créateurs de NFT pour y exposer et vendre leurs œuvres. Une marketplace est choisie non seulement en fonction du type de NFT qui y sera exposé, mais aussi en fonction de la blockchain utilisée.

L’artiste devra également prendre en considération le pourcentage prélevé par la marketplace sur chacune des ventes. Nous vous proposons ici une sélection des quatre meilleures places de marché NFT de nos jours.

lire aussi :  Qu’est-ce que Decentraland, le monde ouvert dans le metaverse ?

OpenSea

Avec plus de 4 millions d’articles disponibles, OpenSea est la plus grande des marketplaces. Elle accepte plus de 150 crypto-monnaies différentes et utilise trois blockchains : Ethereum, Polygon et Katyn. Les différents types de NFT qui y sont exposés ou vendus sont la musique, la photographie, l’art, le sport, les objets de collection et autres.

Rarible

Rarible est une marketplace ouverte à tous les profils d’artistes. C’est une propriété de la communauté qui utilise l’Ethereum, le Flow et le Tezos comme blockchain. Les NFT qui y sont acceptés sont l’art, les jeux et la photographie. Notons que cette place de marché possède son propre jeton de gouvernance : le RARI.

SuperRare

En raison de son caractère très sélectif, cette marketplace ne présente que des œuvres d’une extrême qualité. SuperRare est une place de marché de haut standing. Elle ne présente que l’art numérique et utilise uniquement l’Ethereum comme blockchain. Les œuvres qui y sont exposées sont rares et organisées.

Foundation

Cette plateforme est gérée par la communauté elle-même. Les adhésions sont faites uniquement sur invitation. Foundation mise sur l’exclusivité et la rareté. Ainsi, ses œuvres sont d’une beauté sublime. Les prix sont plus élevés que la moyenne. Les NFT présentés sont l’art, la photographie, l’art 3D et la fine art. La blockchain utilisée est également l’Ethereum.

Share: