gavin wood polkadot

Qui est Gavin Wood, le fondateur de Polkadot ?

Nombreuses sont les personnalités qui ont fortement contribué à l’évolution du monde numérique de par leurs approches innovatrices. Gavin Wood est l’une de ces personnes ayant changé le cours de l’histoire de l’univers des cryptos grâce à ses participations à divers projets qui s’imposent dans ce domaine jusqu’à aujourd’hui.

L’un de ses récents projets novateurs en date est la blockchain Polkadot. Si Gavin Wood, un génie informaticien, continue de forger l’empire des crypto-monnaies, il y a bien de quoi s’intéresser à sa bibliographie et ses projets numériques. Voici l’essentiel que vous devez savoir sur la vie de Gavin Wood, le fondateur de Polkadot.

Gavin Wood, un informaticien anglais né dans les années 80

Gavin Wood est un informaticien né en avril 1980 dans une petite ville d’Angleterre, Lancaster. Il fréquente Lancaster Royl Grammar of Letters. En 2002, il obtient le diplôme de génie informatique à l’université de New York avec la spécialité de programmation et d’écriture de logiciels.

L’informaticien britannique poursuit sa formation en choisissant un domaine plus spécifique où il obtient, en 2005, le doctorat en visualisation musicale des interfaces homme-machine.

La passion de Wood pour la programmation jaillissait déjà depuis ses années de formation. Grâce à ses compétences, il commence sa carrière officiellement dans la société Microsoft où il a travaillé en tant que scientifique et chercheur.

Il rejoint plus tard l’équipe d’Ethereum où il joue d’importants rôles, en l’occurrence celui de cofondateur en 2013. L’informaticien britannique découvre rapidement le langage de codage, Solidity, du réseau Ethereum.

lire aussi :  Univers numérique : qu’est-ce que le Merkle tree ?

Jusqu’en 2016, Gavin Wood fut le premier directeur de la technologie au sein de la fondation d’Ethereum. Durant cette même année, il a rejoint Ethcore, l’actuelle fondation de Party Technologies. Il a ainsi développé un logiciel destiné aux entreprises qui utilisent la technologie blockchain.

Par la suite, Wood a fondé Web3.0 Foundation, un réseau à but non lucratif basé sur la technologie et l’infrastructure de l’internet. C’est à l’appui de cette fondation et la société Parity Technologies que naît le réseau Polkadot.

Quels sont les fondements du projet Polkadot de Gavin Wood ?

Pour mieux comprendre le fondement et l’avenir du projet phare, Polkadot, de Gavin Wood, il faut repartir à ses origines.

L’origine et fonctionnement de Polkadot

Polkadot est une blockchain évolutive et décentralisée qui permet d’effectuer des échanges de données de façon simple et sécurisée. Le réseau fondé en 2017 par Gavin Wood est le fruit d’une longue gestation. En effet, au moment où Party Technologies évoluait, Wood développe certaines idées novatrices sur la version attendue d’Ethereum, incluant le sharing. Mais l’informaticien britannique commence à se heurter à certains obstacles susceptibles de confronter la blockchain à une fragmentation. C’est ainsi qu’il a trouvé facilement une alternative consistant à mettre en place un système hétérogène, pour le compte de plusieurs chaînes, baptisé Polkadot.

Le protocole de Polkadot est lancé grâce aux appuis de la Web3.0 Foundation et de Party Technologies. La technologie régissant ce projet est conçue afin de soutenir la décentralisation du monde numérique.

À cet effet, Polkadot (dot) fonctionne d’une manière exceptionnelle qui la démarque des autres blockchains. A l’opposé d’Ethereum, le réseau permet aux utilisateurs développeurs et de créer facilement leur propre blockchain. Il leur offre ainsi la liberté de faire le choix des types de frais qu’ils souhaitent facturer et la vitesse à laquelle les blocs de transactions pourraient être confirmés.

lire aussi :  Néo-banque Nuri (anciennement Bitwala) : pourquoi et comment l'utiliser ?

Il faut aussi noter que Polkadot fonctionne sur le mécanisme, le Nomivative Proof Of Stake (NPOS). Ce qui signifie que la procédure de validation des échanges doit se faire avec de jetons dot. Alternativement, le client délègue ses jetons à un validateur chargé de collecter les fonds et de les mettre à la portée du réseau afin de valider et sécuriser les transactions.

L’avenir de Polkadot

Au regard des fondements sur lesquels repose le projet Polkadot, il est évident qu’il fleurira au milieu des concurrents de son domaine. Il y a déjà certains éléments qui témoignent de l’avenir rassurant de ce réseau.

D’abord, le fondateur, Gavin Wood, possède l’expertise, le talent et la capacité d’adaptation pour maintenir le projet sur un long terme. Aussi, l’immigration conséquente des développeurs sur le Polkadot montre que le réseau à un fondement solide et prometteur.

Enfin, la stabilité du réseau et la sécurité des transactions prouvent tout de même le caractère sérieux qui se cache derrière le projet.

Quels sont les autres centres d’intérêts de Gavin Wood ?

Gavin Wood ne s’intéresse pas uniquement au monde du numérique, plus précisément à l’informatique. Il œuvre quotidiennement à forger, de lui-même, une personnalité multi-potentielle avec diverses clés à la main. Cela se remarque déjà à travers son profil multidisciplinaire qui, d’une manière ou une autre, a contribué à la bonne structure de ses projets, surtout celle de Polkadot. En termes clairs, le génie informaticien possède d’autres centres d’intérêts qui rendent sa biographie plus riche.

La musique

Gavin Wood a une grande passion pour la musique. Cet amour l’a amené d’ailleurs à étudier la visualisation et la composition musicale. Cette formation musicale est fondée sur la génération électronique d’images à base de la musique permettant aux auditeurs de décerner visuellement ce qu’ils écoutent.

lire aussi :  Néo-banque Nuri (anciennement Bitwala) : pourquoi et comment l'utiliser ?

Wood a trouvé d’intérêts particuliers à ces études, car selon lui, elles ont de grands rapports avec la programmation. Il pense ainsi que les logiciels de programmation sont semblables à la composition musicale puisqu’ils sont tous deux accentués sur la nécessité de résoudre un problème et la créativité.

La théorie des jeux

Il faut reconnaître que la théorie des jeux joue un rôle important dans la naissance et le développement des cryptos. C’est particulièrement cette approche qui fascine Gavin Wood à tel point qu’il a même proposé un nouveau système de vote soumis à la cour suprême anglaise.

Il faut surtout comprendre que la théorie des jeux est en partie le socle de la structure de certaines gouvernances. Même si son concept n’est pas adopté, Wood s’attache toujours à sa passion pour la théorie des jeux.

La philosophie et la sociologie

Gavin Wood manifeste également un grand intérêt pour la philosophie, à tel point qu’il partage les idées de nombreux philosophes et certaines théories existentialistes. C’est ainsi qu’il commence à s’intéresser à des théories basées sur la pleine responsabilité de ses actions ou choix et la réalisation de soi. Il y a aussi de nombreux penseurs qui ont influencé sa conception des choses et qui l’ont amené à remettre en question certaines théories scientifiques.

À côté des approches philosophiques, Wood apprécie aussi les sujets relatifs aux interactions sociales et à la nature humaine. Il se consacre souvent à analyser les problèmes économiques et sociaux avec leurs conséquences.

Share: